Une histoire qui ne date pas d’hier

C’est à Saint-Chamas, petit village provençal non loin des Alpilles, de la Camargue et des rives de la méditerranée que Marius Bernard installe sa conserverie en 1958. Il commence par mettre en conserve des fruits au sirop, puis le port de pêche lui demande de faire de la soupe de poissons. C’est ainsi que l’histoire commença… Ratatouille, tapenade, …, et autres sauces barigoules vont venir par la suite agrandir le livre de recettes de la société.

Une aventure qui continue aujourd’hui

Aujourd’hui l’entreprise a été cédée à un homme…
Tous les jours, les salariés cultivent la passion de son fondateur pour le goût et la qualité. L’entreprise, qui fut cédée en 2001, reste aujourd’hui familiale et continue a prôner les valeurs de partage et de convivialité.

Une entreprise engagée

La société Marius Bernard est attachée à défendre des causes qui lui sont chères. C’est pourquoi elle apporte un soutien financier et humain à diverses associations afin de permettre le développement de leurs actions.

Gefluc (groupement des entreprises françaises dans la lutte contre le cancer): Suite au décès de son frère d’un cancer, un chef d’entreprise marseillais crée en 1964 le Gefluc. Marius Bernard est adhèrent depuis 1966, c’est une des plus anciennes entreprises de l’association. Une cotisation mensuelle est prélevée sur le salaire de chaque salarié et à la fin de l’année, l’entreprise double la somme récoltée.

Les banques alimentaires:

Alors que l’on estime à 2,1millions, le nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire en France aujourd’hui,ce partenariat permet :

– à la Fédération Française des Banques Alimentaires d’accroître l’aide concrète apportée aux familles en difficulté économique, dans le respect de la dignité des personnes, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses.

– à Marius Bernard d’éviter le gaspillage des denrées alimentaires propres à la consommation humaine en remettant aux Banques Alimentaires et dans le strict respect de la législation concernant les produits autorisés à la collecte, des denrées qui sont retirées de la vente mais encore consommables.