Depuis 1958,

Marius Bernard à la volonté de constamment innover.

Cet engagement, c’est l’amélioration constante de la qualité de notre production, mais c’est aussi une action concrète sur la responsabilité sociétale de notre entreprise.

Une production raisonnée

Une volonté : produire sainement, avec un impact environnemental le plus réduit possible

Une parité recherchée

Notre entreprise se veut la plus juste possible, et cela concerne bien évidemment l’égalité homme / femme

Un engagement associatif

Nos valeurs nous conduisent à participer de manière active à défendre les causes qui nous sont chères

Nous cuisinons comme vous, simplement en plus grande quantité

 

Notre premier métier : cuisinier
Tout comme à la maison, chez Marius Bernard, on coupe, on tranche, on assaisonne, et on fait mijoter par amour du goût.

Conserveur : un savoir-faire
L’avantage de la conserve ? L’emballage dans des bocaux en verre évite le gaspillage et permet un recyclage à l’infini.

Une savoureuse liste d’ingrédients courte
Nos recettes sont sans additif, sans colorant et sans conservateur.

L’épicerie d’excellence
Nos critères de sélection des ingrédients et la qualité de fabrication sont très stricts, mais nous souhaitons que nos produits puissent être consommés au quotidien.

En 2022, notre index égalité professionnelle homme-femme est optimisé

Ecart de rémunération :
incalculable

32/ 35

Ecart d’augmentations individuelles

32 %

de salariées augmentées au retour de congé maternité : 15/15

32 %

Parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

Total des indicateurs calculables : 60/60

Index total incalculable

Notre engagement associatif

Notre entreprise est consciente des problématiques et enjeux qui nous entourent. Depuis 1958, elle contribue avec ses moyens à un ensemble de projets sociétaux.

Auprès du GEFLUC :

[Groupement des Entreprises Françaises dans la Lutte contre le Cancer]

Marius Bernard est adhérent depuis 1966, c’est un des plus anciens partenaires de l’association. Une cotisation mensuelle est apportée via le salaire de chaque salarié et à la fin de l’année, l’entreprise double la somme récoltée.

Auprès des banques alimentaires :

Alors que l’on estime à 2,1 millions, le nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire en France.

Aujourd’hui,ce partenariat permet :
À la Fédération Française des Banques Alimentaires d’accroître l’aide concrète apportée aux familles en difficulté et à Marius Bernard d’éviter le gaspillage de denrées alimentaires.

Auprès d’associations porteuses de projets ciblés

(Enfance, dignité, santé et environnement), grâce à l’action de l’association “Un rien c’est tout” qui facilite le don des particuliers via notre e-shop